Apéro-club sur le journalisme, meilleur ou pire métier du monde?

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page
apero_pioche_reconversionimg_0837Plus d’une vingtaine de journalistes se sont retrouvés, mardi 22 novembre, chez Pioche, bar à jeux co-fondé par un ancien journaliste, Guillaume Mézières, pour parler de notre métier. Le tout autour d’un verre et dans une ambiance particulièrement chaleureuse.
L’occasion de dévoiler les résultats de notre récent sondage réalisé auprès des adhérents mais aussi de donner la parole à trois professionnels : Yannick Lainé, journaliste télé qui s’apprête à devenir enseignant, Stéphanie Lambert qui a choisi de rejoindre la profession en seconde carrière pour collaborer aujourd’hui avec Ouest France, et une autre qui en a fait … un one woman show !
Dorothée Drevon, ex-journaliste à Paris puis à Nantes, nous a ainsi raconté la genèse de son spectacle “Albert Londres, les pigeons et moi” et son rapport passionné au métier de journaliste, qu’elle n’exclut pas de pratiquer à nouveau un jour.

Ce qui ressort de tous ces échanges ? C’est la passion pour ce métier, qu’on vienne de le rejoindre ou de le quitter. Et qui fait que malgré les secousses qui traversent la profession (révolution numérique, difficultés d’accès à un emploi stable, rythme de travail qui s’accélère…), nous y sommes tous farouchement attachés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *