Médiacités lance une campagne de financement participatif en actions avec Happy Capital

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page

Moins d’un an après son lancement et deux mois après son implantation nantaise, le journal en ligne d’investigation Médiacités a recours au crowdequity (ou financement participatif en actions) et choisi la plate-forme Happy Capital. Objectifs ? Boucler sa levée de fonds de 350 000 euros et financer sa croissance. Toute personne peut ainsi devenir actionnaire du média.

Le montant minimal de souscription est de 500 euros et les possibilités de défiscalisation (réduction d’impôt) s’élève à 30% de l’investissement. « Tout citoyen est ainsi susceptible de soutenir l’émergence d’un site d’investigation indépendant et de renforcer, par son intermédiaire, le rôle de contre-pouvoir médiatique dans les grandes villes », estime Jacques Trentesaux, président de Mediacités, par voie de communiqué de presse, alors que plusieurs médias indépendants dont Mediapart sont entrés au capital en octobre dernier.

Essaimer 

Déjà présent à Lille, Lyon, Toulouse et Nantes, Médicacités envisage d’être présent dans dix métropoles françaises d’ici trois ans. Le journal en ligne est accessible uniquement sur abonnement (6,90 euros/mois ; 59 euros/an ; 399 euros/an pour les professionnels). Lauréat du concours 2016 des Têtes Chercheuses, il est nominé pour le prix 2017 des Trophées de l’innovation presse.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *