Le CPNA a mené son enquête. Focus sur les résultats…

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Email this to someonePrint this page

Fin octobre, le Club de la presse Nantes Atlantique décidait de mener son enquête… Qui sont ses membres ? Que font-ils ? Avec quels médias travaillent-ils ? … Il lançait donc un sondage dont voici les résultats.

66 adhérents sur 114 que compte le club ont répondu au questionnaire.

Pour commencer, quel est le portrait type ? La majorité (34,9%) a entre 35 et 45 ans. Les 25-35 sont également en nombre : 36,4%.

capture-decran-2016-11-24-a-10-53-38

Par ailleurs, 83,1% sont titulaires de la carte de presse, principalement obtenue en 2010. 50% des répondants disent être rémunérés à la pige. Alors que 28,8 % sont intégrés à une rédaction en tant que journalistes permanents. La plupart collabore en moyenne avec 8 à 10 médias. Preuve que notre métier requiert une certaine endurance, un adhérent dit collaborer avec 21 médias !

Sans surprise, la presse écrite est citée en priorité (63,6%), suivi du web (50%) et de la radio (19,7%).

capture-decran-2016-11-24-a-10-54-41

Autre constat : 43,9% des adhérents exercent une autre activité professionnelle que le journalisme : formation, communication, animation de débats, enseignement, commerce,… À noter : 65,2% ne sont pas satisfaits de leurs revenus tirés du journalisme.

À la question “Pourquoi avoir adhéré au CPNA ?”, les termes “réseau”, “échanges”, “communauté” sont cités à plusieurs reprises. Pour certains, c’est une manière de soutenir la profession, pour d’autres c’est l’occasion de participer à des formations gratuites (81,8%) et de recevoir des offres d’emploi. 71,2% sont également particulièrement intéressés par les apéros. Et un petit clin d’oeil à ceux qui apprécient le sourire de la secrétaire ! 

Quant aux futures priorités du club, 45 membres suggèrent de se concentrer sur les formations, 22 ont évoqué les débats et 21 cité l’éducation aux médias.

capture-decran-2016-11-24-a-10-55-50

S’agissant de la reconversion professionnelle, thème de notre dernier apéro club, le 22 novembre, vous êtes 62,1 % à y penser. Dans quels domaines ? La communication, le secteur hospitalier, l’enseignement, l’édition, la production vidéo, le tourisme, les services à la personne, les espaces verts, le développement web,…

Et bonne nouvelle ! 89,4% des répondants arrivent parfaitement à concilier vie privée et vie professionnelle.

capture-decran-2016-11-24-a-10-56-40

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *